Rechercher
  • Jean-Lou MELOT

L'ostéopathie au secours des patients souffrant d'acouphènes somato-sensoriels (ASS).


Il est communément admis que 5% des acouphènes sont objectifs c'est à dire que le bruit perçu par le patient, claquement, souffle est retrouvé à l'examen clinique.

95% des acouphènes seraient donc subjectifs c'est à dire non détectable par l'examen clinique.


Les acouphènes somato-sensoriels sont difficilement classables dans ces catégories car ils sont d'une part, non objectifs, c'est à dire se manifestant par un bourdonnement ou un sifflement non détectable cliniquement, mais d'autre part associés à des dysfonctions de l'appareil locomoteur de la tête et du cou. Les ASS sont généralement associés aussi à des douleurs (projetées ou non) au niveau de la région cervicale, crânienne notamment temporaux mandibulaire. Nous pouvons noter que dans les ASS les acouphènes sont unilatéraux et les douleurs associées ressenties du même coté.


Il va de soi que la prise en charge d'un patient acouphénique doit être dans un premier temps médicale puis par la suite si nécessaire pluridisciplinaire . L'ostéopathe à pour sa part son rôle à jouer dans le traitement des acouphènes somato-sensoriels (ASS).


L'ostéopathe par son approche holistique travaille à la normalisation de la posture. Tout déséquilibre que ce soit au niveau du complexe lombo-pelvi-fémoral, de la ceinture scapulaire et surtout de la base du crâne aura un impact sur les tensions musculaires des structures sus et sous-jacentes par le biais des chaines fasciales ascendantes ou descendantes et donc entretiendra la douleur et l'acouphène associé. L'articulation temporo-mandibulaire est aussi une région à investiguer étant donné la proximité des afférences nerveuses qu'elle entretient avec l'oreille et son rôle dans la posture. L'ostéopathe agit par le biais de techniques structurelles (manipulations) et/ou fonctionnelles (techniques douces), crâniennes, viscérales afin de rétablir cet équilibre et contribuer à l'amélioration des symptômes. L'ostéopathe pourra également vous conseiller un protocole d'auto rééducation afin de maximiser le bienfait des séances sur le long terme.

Il est classiquement recommandé de consulter deux à trois fois son ostéopathe mais cela peut dépendre de l'ancienneté des symptômes. Une amélioration doit être ressentie au cours de ces consultations, si ce n'est pas le cas il est préférable de s'orienter vers d'autres praticiens.


Pour de plus amples informations je vous invite à lire l'étude clinique et thérapeutique des acouphènes somato-sensoriels réalisée par le Docteur Norbert TEISSEIRE, spécialiste en rhumatologie et médecine manuelle


Article réalisé par Jean-Lou MELOT, kinésithérapeute-ostéopathe sur Nantes, www.domicile-kine-osteo-nantes.com


22 vues

© site réalisé par Jean-Lou MELOT, Kinésithérapeute, Ostéopathe à domicile sur Nantes